Le Chyrdak, livre de feutre et de fil

Le chyrdak, livre de feutre et de fil

Chyrdak – un mot qui vient de loin, tant bien dans l’espace que dans le temps. Un tapis qui pour le peuple kirghiz symbolise l’essence de son histoire, de sa fierté, de sa singularité. Une œuvre d’art reconnue par l’Unesco depuis 2012 : c’est le premier élément de la culture locale inclus dans le « patrimoine culturel immatériel ».

Au Kirghizstan, l’art du feutre était déjà maîtrisé avant notre ère, lorsque le peuple équestre vivait encore dans la région de l’Altaï (Russie). Le rude climat des pâturages de montagne a mis le feutre au cœur de la vie nomade : c’est lui, et notamment le tapis, qui apportait chaleur et gaieté même lors des plus sombres jours de l’hiver.

Il s’est répandu à travers les tribus et les siècles jusqu’à devenir un incontournable de la famille kirghize ; aujourd’hui encore, que ce soit dans les humbles yourtes des bergers, cachées entre les hauteurs vertigineuses des mont célestes, ou dans les demeures les plus modernes et chics de la capitale, Bichkek.

Ce qui donne toute sa majesté au tapis kirghiz est son contenu : des symboles transmis de génération en génération, unis sous les battements d’aiguille d’une femme pour raconter. Raconter une histoire, celle d’une prière pour les nouveaux-mariés, celle d’une rencontre ou encore celle d’un espoir pour demain.

L’eau, le soleil, la terre, le commencement, tout rappelle l’impeccable nature, berceau du Kirghizstan. Sa pureté, sa beauté, sa sérénité dansent dans les motifs du chyrdak.

Quant à ses couleurs, vives, déroutantes, opposées, elles représentent le drame et l’union des différences : l’homme et la femme, le paradis et l’enfer, le bon le mal.
Si toute la famille participe à la fabrication du feutre, matière de base du chyrdak, c’est souvent une femme seule qui le coud, chaque tapis reflétant ainsi l’individualité et la créativité de sa créatrice. Un îlot de bonheur descendu des plus hauts pics, ce tapis n’est pas seulement un splendide objet de décoration, mais un récit qui vous chantera des terres épiques et une promesse de joie.


Avec Sezim, offrez-vous un chyrdak, ce livre de feutre et de fil, ces couleurs emplies d’Histoire et d’histoires, ces motifs à résonances kirghizes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.